Samedi 17 août 2019
Yes We Santé !
Accueil / Test produit / Quelle balance connectée choisir ?
Quelle balance connectée choisir ?

Quelle balance connectée choisir ?

Le tout connecté s’invite aujourd’hui dans la santé avec des objets comme les tensiomètres, les glucomètres et les bracelets traqueur d’activité. De nombreuses sociétés s’affrontent sur ce marché devenu très concurrentiel. Dans cet article, nous comparons les balances connectées des constructeurs  Withings, d’iHealth et de Medisana.

Les balances connectées, partenaires de santé

La balance connectée est un exemple de l’application de l’«Internet des objets ». Depuis quelques années, la connexion sort de la sphère virtuelle pour toucher la vie de tous les jours. Le développement de la technologie mobile a accéléré le phénomène, et les smartphones et les tablettes sont maintenant des compagnons du quotidien.

Connectés à une balance, ces appareils se transforme en coach d’hygiène de vie et bien-être, pour aider l’utilisateur à se fixer des objectifs pour rester en bonne santé. Ils le font de manière objective, avec pour seuls juges et arbitres les données récoltées et analysées. Cela est possible grâce aux applications avec lesquelles les balances fonctionnent et au Cloud où les données sont enregistrées pour permettre à l’utilisateur de suivre l’évolution de son poids.

Le marché de la balance connectée est en pleine ébullition. La créativité est le maître mot, pour séduire une clientèle de plus en plus avide d’informations, de précision et de pratique. iHealth, Medisana et Withings sont les acteurs majeurs d’une santé désormais… connectée.

iHealth : la balance connectée de toute la famille

iHealth est plus que jamais incontournable pour la santé connectée. À sa longue liste d’objets connectés qui mesurent les données physiologiques s’ajoute la balance d’analyse corporelle HS5.

Balance-impedancemetre-connectee-ihealth

Il s’agit d’un pèse-personne rectangulaire de 38x 30cm, avec une épaisseur de 3,5cm. Il fonctionne avec 4 piles de 1,5 V AA. Sur sa surface, un plastique antidérapant noir avec deux paires de capteurs métalliques invite l’utilisateur à se placer correctement. Le design de l’objet offre un rendu visuel cohérent, à la fois sobre et raffiné. Parfait dans une salle de bain ou une chambre.

Excellente balance d’analyse impédancemètre, la HS5 d’iHealth mesure 9 caractéristiques de la composition corporelle avec par exemple le poids, la masse graisseuse, la masse musculaire, masse osseuse, l’apport calorique quotidien, l’indice de masse corporelle et la masse viscérale. Reliée à l’application iHealth My Vitals par Bluetooth et Wifi, la balance permet de suivre l’évolution des données et de se fixer des objectifs. Les informations peuvent ensuite être partagées par mail ou via les réseaux sociaux. Pour une utilisation en famille, la balance reconnait jusqu’à 20 profils différents.

Medisana Targetscale: les kilos en trop en ligne de mire

Figure allemande des objets de santé, la société Medisana a également amorcé le virage du tout connecté. Cette société a lancé une ligne d’objets reliés à l’application de mesure personnelle VitaDock. Parmi ces objets connectés figure la balance Targetscale.

Balance-connectee-Medisana-Targetscale

Pour se démarquer de la concurrence, Medisana propose une balance très tape-à-l’œil, au design futuriste qui illustre parfaitement son appellation : Targetscale, littéralement « balance-cible ». Cet objet circulaire composé de trois cercles concentriques lumineux fonctionne avec 4 piles de 1,5 V AA. Jouant à fond sur le concept de la cible, cette balance a une manière ludique d’illustrer l’évolution du poids. Une fois la pesée effectuée, l’un des trois cercles s’allume. Plus il est proche du centre, plus l’utilisateur est proche de son objectif.

La mesure du poids s’affiche simultanément sur iPhone ou iPad. Reliée à la balance impédancemètre via Bluetooth, l’application VitaDock affiche également l’indice de masse corporelle, la différence par rapport à la dernière pesée, le pourcentage de graisse, les calories nécessaires, la masse osseuse, la masse musculaire et la quantité d’eau contenue dans le corps. D’autres fonctionnalités sont disponibles sur l’application, comme les courbes pour suivre l’évolution du poids et le journal répertoriant les dernières pesées. L’utilisateur peux ainsi se fixer un poids cible. Il est à noter que la Targetscale reconnaît jusqu’à 4 personnes, caractérisées par un avatar.

Withings : bien plus qu’une balance

Le français Withings a été le premier fabricant à proposer un pèse-personne connecté. Il revient aujourd’hui avec sa balance Withings WS-50, aussi appelée Smart Body Analyzer. Cette balance présente un design particulièrement soigné, avec la partie supérieure en verre fumé trempé et un écran rétro éclairé. Dans la pure lignée des produits Withings, la WS-50 dégage une certaine élégance, marquée par des coins arrondis. Compacte, elle mesure 32,5cm x 32,5cm x 2,3cm, pour un poids de 2,1kg. Comme l’ensemble des produits connectés de la marque, la balance fonctionne avec l’application Health Mate.

Balance-impedancemetre-withings-ws50-banc-iphone

La balance est très simple d’utilisation. Il suffit de prendre place et l’appareil fait le reste. Elle identifie automatiquement l’utilisateur, dont le nom apparaît sur l’écran du Smartphone. Le Smart Body Analyzer peut reconnaître jusqu’à 8 personnes différentes. La fonction « Position Control », matérialisée par un cercle au centre de la balance, indique la bonne position du corps sur la balance pour obtenir une mesure précise. En cas de mauvaise position, les indicateurs aux 4 coins de l’écran s’allument.

En plus du poids, la balance affiche un diagramme de la qualité de l’air et de la température ambiante. L’application analyse les données et indique la masse graisseuse ou la minceur. Il est possible de fixer des objectifs de poids. Ainsi, à chaque pesée, l’application adresse à l’utilisateur un message d’encouragement ou de félicitation, et lui permet de suivre l’évolution de ses données. Par ailleurs, les capteurs en profitent pour mesurer la fréquence cardiaque. Enfin, pour les personnes qui ont besoin de soutien, la balance impédancemètre connectée Withings propose une fonction de partage.

Choix de la meilleure balance connectée

Après avoir testé les trois balances connectées, nous avons choisi la Targetscale pour son design unique. Ce produit de l’allemand Medisana aborde avec une certaine légèreté la mesure du poids, vrai supplice pour certaines personnes. On peut toutefois lui reprocher la petite taille de son afficheur et sa compatibilité uniquement sous iOS.

Vient ensuite la balance connectée HS5 du groupe iHealth, avec une excellente facilité d’emploi et un afficheur d’une grande lisibilité. Elle pêche toutefois au niveau de l’ergonomie de l’application.

La Smart Body Analyzer WS-50 termine le classement. Si la technologie « Position Control » est bluffante, nous n’avons pas été convaincus par la pertinence de proposer une mesure de la qualité de l’air (une balance se retrouvant souvent dans une salle de bain) et de la fréquence cardiaque. En effet, cette donnée varie selon la position du corps et les efforts fournis au préalable, et comme l’on se pèse le plus souvent au repos, cette fonction nous semble gadget.

Retrouvez ces balances connectées, seule ou en pack, sur la boutique de la santé connectée WeSanté.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>